9:00 > 13:00 – Maison Folie – Espace des possibles
Quartier libre

Mobiliser. Nouveaux modes de participation dans le secteur culturel

Si, pendant longtemps, le public a été considéré comme un partenaire relativement passif dans la mise en œuvre des spectacles et des productions culturelles, nombreuses sont aujourd’hui les initiatives visant à encourager de nouveaux modes de participation, voire de création, dans le secteur culturel. Qu’il s’agisse d’activités de médiation, de co-construction et de partage des expériences, ces nouvelles modalités invitent à redessiner les frontières séparant habituellement la salle de la scène, le spectateur de l’artiste.

Interventions :

Introduction par Loic Clairet, Directeur culturel de la Fondation Mons 2025 et chef de projet du Grand huit.

 

Des centres culturels aux laboratoires citoyens. Le cas madrilène – Par Raphaël Besson

 

Depuis quelques années, la ville de Madrid connaît l’émergence d’une nouvelle génération d’Institutions culturelles à l’image du Medialab Prado, de Matadero ou de programmes comme Paisaje Tetuán ou Intermediae. Ces institutions s’intéressent moins à l’exposition d’œuvres majeures, qu’à la question de la production d’un art collaboratif et ouvert aux sciences, aux technologies numériques et aux habitants des quartiers de Madrid. Leur objectif est de s’ouvrir à la Cité et de rendre les usagers (visiteurs, lecteurs, étudiants, spectateurs…) actifs dans les processus d’apprentissage, de production et de diffusion des cultures et des connaissances.

 

Raphaël Besson est expert en socio-économie urbaine et docteur en sciences du territoire. En 2013, il fonde "Villes Innovations", un bureau d’étude localisé à Madrid et Grenoble, spécialisé dans les politiques d’innovation urbaine, et les politiques socioéconomiques, culturelles et numériques des territoires. Chercheur associé au laboratoire PACTE, ses travaux portent sur les lieux de savoir et d’innovation, les mutations de l'économie et de la fabrique des villes, les écosystèmes régénératifs et les transitions territoriales.

 

Démarche participative et projet citoyen - Par Joanne Jojczyk

En se basant sur le projet citoyen du Grand Huit inclus dans la programmation de Mons 2015, l’intervention consistera à montrer comment la démarche participative place l’habitant comme un acteur à part entière dans le processus artistique.L’objectif sera de comprendre comment la création artistique prend forme au fil du temps au sein d’un processus participatif. Il s’agira d’interroger les concepts de participation, de projet et d’imaginaire au sein du processus de création artistique.

Joanne Jojczyk est doctorante à l’Ecole de Communication de l’Université Catholique de Louvain en Belgique et membre du Lasco (Laboratoire d’analyse des systèmes de communication d’organisation). Ses recherche se situent dans l’approche constitutive de la communication organisationnelle. De 2013 à 2015, elle a suivi huit groupes associant habitants, artistes, associations et professionnels de la culture dans l’élaboration et la réalisation d’un projet culturel et artistique inclus dans la programmation du label Mons 2015, Capitale européenne de la Culture.

Intéressé ?

Inscrivez-vous à inscription@monscapitaleculturelle.eu en nous laissant vos coordonnées complètes

- Gratuit pour les étudiants (hors repas)

- 15€ par workshop (repas compris)

- 65€ (les 4 workshop + journée de partage d’expériences)

 

Les prochaines dates

- 28/03/2019 : Workshop #4 : Aménager

- 16/05/2019 : Journée de partage d'expériences

 

Illustrations :  ©Thomas D'Addario - Parallèle graphique

Un projet porté par
Fondation Mons 2025
en coproduction avec
Mars - Mons arts de la scène - UCLouvain Mons