9:00 > 13:00 – Maison Folie
Quartier libre

Valoriser. Patrimoine et autres formes d’héritage

Même si elle a été abondamment traitée, la dimension du patrimoine reste centrale aujourd’hui, ne serait-ce que parce qu’elle pose la question de ce qui fait sens pour une communauté donnée à un moment précis de son histoire. A l’heure de la numérisation et de l’accès de plus en plus aisé aux archives en ligne, et alors que grandit le risque d’une inflation patrimoniale, les musées et autres opérateurs culturels ne peuvent échapper à la question de savoir quelles (nouvelles) formes de patrimoine valoriser, par quels moyens et avec quelles modalités de transmission.

Interventions :

 

Introduction par Sébastien Fevry, professeur, responsable de la finalité Culture du master en Information et Communication de l’UCLouvain Mons.

 

L’esprit des lieux (culturels)

Attachements, valeurs et requalifications patrimoniales – Par Magali Sizorn

 

L’attitude patrimoniale observée dans les transformations des friches industrielles en espaces culturels comme dans les réhabilitations de bâtiments anciens atteste de la part active du bâti sur les actions entreprises et les représentations des lieux. A partir d’enquêtes menées sur des équipements culturels de l’agglomération rouennaise (Atelier 231, SHED, Cirque-Théâtre d’Elbeuf en particulier), nous nous intéresserons à ce que font ces lieux aux territoires et à ceux qui les habitent, en les considérant comme de bons observatoires de la construction de la valeur patrimoniale, notamment dans le cadre de processus de requalifications territoriales.

 

Magali Sizorn est enseignante-chercheuse à l’Université de Rouen (France). Elle y enseigne à la faculté des sciences du sport et est co-responsable du Master Direction de projets culturels à l’UFR des Lettres et sciences humaines. Ses travaux de recherches en ethno-sociologie portent sur les transformations des activités artistiques et sur les formes culturelles dites populaires. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages et articles sur le cirque. Elle a également participé à une enquête collective dirigée par Françoise Lucchini sur les reconversions de friches industrielles en établissements culturels (2016) et coordonne actuellement une enquête sur les pratiques culturelles des habitants de la Métropole de Rouen-Normandie.

 

Le musée :  place publique? - Par Xavier Roland, responsable du Pôle muséal de la Ville de Mons.

 

Au départ: deux figures emblématiques de l’art moderne de XXe (en exposant) siècle : Niki de Saint Phalle et Giorgio De Chirico.  Deux artistes en dehors des courants dominants de leur époque qui, par leur création, ont renouvelé les liens entre musée, patrimoine et Cité. L’histoire est peut-être en train de leur donner raison aujourd’hui.  L’enjeu du musée de XXIème siècle repose en effet sur un changement de paradigme dont les termes doivent encore être réfléchis et éprouvés. De la muséologie à l’architecture en passant par le management, tous les éléments constitutifs du musée d’hier doivent être revisités, en vue d'en faire des lieux actuels et ancrés sur leur territoire : Niki de Saint Phalle et Giorgio De Chirico ouvrent des pistes de réflexion.

 

Xavier Roland est responsable du Pôle muséal de la Ville de Mons ainsi que du BAM (Beaux-Arts Mons). En 2015, il a programmé les expositions de la Capitale européenne de la Culture et a fait partie du Jury de la Biennale de Venise pour la désignation de l’artiste qui a représenté la Belgique. En 2016 et 2017, il a été observateur-expert international aux Assises Musée(s) du XXe (en exposant) siècle.  Enfin, il est membre effectif au Conseil des Musées et à la Commission Consultative du Patrimoine Culturel Mobilier de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il a récemment reçu le titre honorifique de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République de France.
 

Option : Visite guidée  de KANAL - Centre Pompidou - Bruxelles

14H - 16H - départ et retour à Mons en bus 

 

Avant le début des travaux, KANAL - Centre Pompidou ouvre ses portes jusqu’en juin 2019 et permet au public de découvrir un patrimoine architectural exceptionnel, chargé d’histoire et conservé à l’état brut. Bénéficiant de la richesse des collections du Centre Pompidou, l’ancien garage Citroën se transforme en un site accueillant plusieurs expositions mêlant arts visuels, design, architecture, grandes installations, créations d’artistes établis à Bruxelles et programmation de spectacles vivants coproduits pour cette occasion avec de nombreux opérateurs culturels de la ville.

 

Intéressé ?

Inscrivez-vous à inscription@monscapitaleculturelle.eu en nous laissant vos coordonnées complètes

- Gratuit pour les étudiants (hors repas)

- 15€ par workshop (repas compris)

- 65€ (les 4 workshop + journée de partage d’expériences)

 

Les prochaines dates 

- 21/02/2019 : Workshop #3 : Mobiliser

- 28/03/2019 : Workshop #4 : Aménager

- 16/05/2019 : Journée de partage d'expériences

 

Illustrations :  ©Thomas D'Addario - Parallèle graphique

Un projet porté par
Fondation Mons 2025
en coproduction avec
Mars - Mons arts de la scène - UCLouvain Mons